Cie de création et de diffusion de spectacles vivants – Montpellier

A propos de l’absence de salle de chanson à Montpellier, problème que nous avons déjà souligné dans un courrier adressé au maire de Montpellier le 18 novembre dernier, nous avons reçu de Coko (Corentin Ratonnat) la lettre suivante signée par de nombreux jeunes artistes montpelliérains.

                                                 Madame le Maire,                                                  Monsieur l’adjoint à la Culture,

Nous, jeunes artistes chanteurs et musiciens de la région montpelliéraine, nous permettons de vous soumettre un projet qui nous tiendrait à cœur. Nous ne sommes bien sûr qu’une force de proposition, mais nous souhaitons profiter de votre écoute et de votre dynamisme pour vous faire part des réalités. En matière de chanson, la Ville de Montpellier connaît un paradoxe : malgré le peu de professionnels (producteurs, programmateurs, tourneurs, distributeurs,…) spécialisés en chanson dans la région, une dynamique évidente se crée autour de jeunes talents émanant de Montpellier :

Les Belles Musettes, zOrozora, Cédric (plus de 120 000 visites sur MySpace), Yéti (présélectionnée au Printemps de Bourges et assurant les premières parties de Bénabar, Arthur H, Magyd Cherfi, Didier Super), Coko (lauréat du Pic d’Or à Tarbes, et sélectionné pour représenter la France aux Jeux de la Francophonie 2009 au Liban), Laurent Montagne (en tournée dans toute la France, dont les FrancoFolies de La Rochelle), Elsa Gelly (passant sur France Inter et travaillant avec Vincent Roca), Scotch & Sofa (repéré par les FrancoFolies de la Rochelle et « Alors Chante ! » à Montauban et vainqueur du tremplin Musik’Elles de Meaux), Olivier l’Hôte (première partie de Renan Luce, Les Ogres de Barback, Les Têtes Raides, Aldebert), Brazùk, La Veuve Marceline, Flavia (lauréate des concours « Génération Brassens » en Ile-de-France et « Les Amoureux de la Scène » en Avignon) et tant d’autres jeunes artistes connaissent un succès qui commence à dépasser le cadre régional, et qui pour certains est très prometteur.

Cette richesse et cette diversité de la jeune chanson montpelliéraine méritent de trouver un ancrage local plus profond ; il est regrettable en effet que ces chanteurs en émergence soient forcés de quitter la Région et monter à Paris pour « décoller ». Nous, jeunes groupes et artistes, sommes persuadés qu’une salle dédiée à la chanson serait l’opportunité pour la Ville de Montpellier de : permettre aux artistes émergents de jouer, se faire connaître, et travailler dans de bonnes conditions (résidence,…), attirer les professionnels nationaux de la chanson, fidéliser et démocratiser un public très demandeur et très varié (il suffit de voir le succès des soirées « chanson » au Théâtre Jean Vilar, toujours complet, même quand les artistes ne sont pas des têtes d’affiches), faire venir jouer à Montpellier des chanteurs et groupes (émergents ou confirmés) d’autres régions, élargir son rayonnement culturel autour de la chanson française, au-delà des limites régionales, proposer, en plus de la programmation, des ateliers d’écriture, résidences, fond de documentation, cours de chant , etc…

Avec la crise du disque, c’est en effet de plus en plus par la scène que se font connaître les chanteurs et groupes de chansons : Bénabar, Jeanne Cherhal, Juliette ou encore Loïc Lantoine ont décollé grâce à la scène. Il existe à Montpellier des lieux dédiés au rock, l’électro, le jazz et bien sûr la musique classique, mais pas à la chanson (celle qui peut être écoutée assis et qui ne remplit pas forcément les Zénith). Ce genre de salles existe pourtant à Toulouse (Le Bijou, Théâtre du Grand Rond), Lyon (Salle des Rancy, A Thou Bout d’Chant) ou Valence (Train-Théâtre) pour ne citer que celles-là.

Vous êtes une équipe neuve, porteuse de projets et à l’écoute des Montpelliérains. Nous ne sommes pas organisateurs, directeurs ou programmateurs mais juste des artistes qui vous soumettons quelques propositions. Si vous voulez rencontrer certains d’entre nous pour comprendre plus en détails nos besoins et les réalités de notre métier, ce serait bien sûr avec grand plaisir. En vous remerciant de votre attention et en vous adressant nos plus sincères salutations,

Premiers signataires :

zOrozora, Cédric, COKO, Les Belles Musettes, Guilam, Laurent Montagne (ex Les Acrobates), Gabrielle, Flavia, Marine Desola, La Veuve Marceline, Les P’tites Causes, Elody Margot, Olivier L’Hôte, La Paix des Méninges, Yéti, Elsa Gelly, Le Kom’un des zotres, Une Touche d’Optimisme

Une réponse à Montpellier en manque de salle pour la chanson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Il n'y a aucun événement à venir.

Sur Facebook
Archives