Cie de création et de diffusion de spectacles vivants – Montpellier

Créé en décembre 2012 à Nîmes, « Rappelle-toi Barbara »  a été joué plus de trente fois dans la région et deux fois au festival d’Avignon où il a connu le plus grand succès. A l’invitation de l’Acte Chanson Cécile Veyrat le donnera le vendredi 29 mai à Montpellier (Mas Reynès) et le samedi 30 mai à Sainte-Croix-de-Quintillargues (espace Claude Saumade).

2_barbara« Rappelle-toi Barbara » est un spectacle où s’entremêlent les mots de Prévert et les chansons de Barbara… Celles choisies abordent, tout au long du spectacle, les thèmes si chers à cette grande dame : l’amour (Pierre, Ce matin-là), la révolte contre l’injuste (Le Soleil Noir), la mort (À mourir pour mourir), mais aussi l’attente (Dis, quand reviendras-tu ?) ou l’enfance (Mon enfance, Le Petit Bois de Saint-Amand).
Ces chansons sont liées les unes aux autres, comme une balade poétique, par quelques textes de Jacques Prévert issus de son célèbre recueil Paroles. Ces textes, volontairement courts, permettent la cohérence du spectacle et amènent un bel éclairage sur les chansons de Barbara.
Avec des arrangements personnels au piano ou à l’accordéon et bien d’autres surprises, Cécile Veyrat, seule en scène, conjugue la profondeur des émotions à l’expressivité des images pour livrer une interprétation authentique où les instruments occupent autant de place que l’arbre si présent dans l’univers de Barbara.
Il s’agit alors d’une promenade au parfum de bonheur nostalgique qui habille les mots de musique sans que le temps qui passe n’altère ni la poésie, ni l’actualité des propos de ces deux grands poètes du XXème siècle…

Durée du spectacle : 1h05mn Adaptation : Françoise Viala Mise en scène : Anne-Valérie Soler Direction d’acteur : Rémy Leboucq Affi che : Marie-Chloé Pujol-Mohatta Création lumière : David Lachéroy Vidéo : http://youtu.be/ClDXBGj45SY  

Cécile Barbara - 1

DANS LA PRESSE 

(…) Tantôt au piano, tantôt à l’accordéon, [Cécile Veyrat] s’est appropriée la magie de l’univers  de Barbara. (…) Les chants et la mise en scène ont confirmé le talent de Cécile et sa justesse. (…) Les applaudissements nourris et le rappel témoignaient du bonheur des auditeurs. (…)
Midi Libre (2 avril 2013)

Une prouesse musicale, une belle interprétation. Les amateurs de la Dame en noir ne seront pas déçus. (…) [Cécile Veyrat] arrive à nous entraîner si fort dans son univers que le public n’ose pas applaudir entre les chansons et préfère réserver une standing ovation pour le final. (…)
Vincent FUCHS – Avignews (12 juillet 2013)

Barbara a énormément de succès au festival d’Avignon, il y a quatre ou cinq spectacles qui lui sont consacrés. Celui interprété par Cécile Veyrat mérite plus qu’une attention, il faut y aller. (…) Les nostalgiques de Barbara sont gâtés. Mélancolie, tristesse, mais aussi espoir et joie de vivre se mélangent, dépeignent bien le tempérament de Barbara ainsi que le déroulement de sa vie. (…) Âmes sensibles s’abstenir, ou venir avec un mouchoir. Cependant, c’est de la bonne émotion, qui nous renvoie à nous-mêmes et à notre « arbre ». Chacun y mettra ce qu’il veut.(…)
Jean-Claude Blaise et Nelly Bertrand – Ardenne Web (25 juillet 2013)

Jacques Prévert l’avait écrit en son temps. Barbara, personnage atypique et sensuel de la scène française, revivra sous les traits d’une artiste follement inspirée, Cécile Veyrat. Tour à tour chanteuse, comédienne et musicienne, elle donne un récital où bonheur et tristesse se mêlent pour le grand plaisir du public des Muses. (…)
Monaco Matin (8 novembre 2013)

(…) Chant, comédie et mise en scène, piano et accordéon pour accompagner la grande dame brune, tout est juste chez Cécile Veyrat pour un récital marqué par l’émotion et une certaine mélancolie, par l’espoir aussi et une réelle joie de vivre. (…)
Midi Libre (25 février 2014)

Coup de coeur ! Il arrive que des spectacles consacrés à Barbara ne soient pas trop ratés. Parfois même, un chanteur nous donne une lecture inattendue et heureuse d’une chanson de la « Longue Dame Brune ». Cécile Veyrat ne s’embarrasse pas de détour : elle s’approprie les textes, les musiques, les arrangements – piano-accordéon – et l’interprétation. Aucune fausse note, pas le moindre faux-pas, ni contresens, ni sacrilège. « Rappelle toi Barbara », un moment de grâce entrecoupé de textes de Prévert. Pour qui aurait le mal de vivre, le soleil s’illumine tous les jours au Pittchoun Théâtre à 20h.
Didier BLONS – Radio Albatros (9 juillet 2014)

Une dame en noir cherchant à tâtons son chemin quand un arbre vient à s’illuminer, et le poète peut lancer : Rappelle-toi Barbara ! C’est ainsi que Cécile VEYRAT nous emmène retrouver durant une petite heure des chansons choisies de Barbara, liées les unes aux autres par leur thème
ou par quelques textes de Prévert, extraits de son célèbre recueil Paroles… Au piano, à l’accordéon ou même en s’auto-accompagnant a cappella Cécile VEYRAT, seule en scène, nous livre une sacrée interprétation d’une partie du répertoire de la dame brune, loin de l’écueil de l’imitation mais alliant une vraie compréhension du texte à quelques accents jazzy qui sonnent aussi bien dans les airs légers que dans les plus graves ! C’est toujours juste, sobre sans chichi – mais rien ne manque… Ne pas rater, encore trois jours !
Jean-Yves BERTRAND – revue-spectacles.com (25 juillet 2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Il n'y a aucun événement à venir.

Sur Facebook
Archives